Credo d’une marathonienne

Si ma passion se révèle contagieuse,

Ou si elle fait quelques envieux(ses)

Je vous le dis, n’hésitez pas,

Lancez vous, franchissez le pas!

Certains cultivent le potiron,

Moi, je cultive le marathon.

Pratique! On en trouve en toutes saisons

Avec une prépa efficace, vraiment peu de chance pour qu’on s’en lasse

C’est lui qui orchestre mes foulées,

Qui sans lui seraient désordonnées.

C’est lui qui me donne la pêche, ou plutôt le brugnon!

Comme un bon fruit quand il est mûr

J’aime le savourer de préférence sans me taper le mur!

Tant de bonheur à les terminer, tant d’émotions à partager,

Tant de foulées à y dépenser….

En tous cas mon Credo à moi,

Celui qui guide et guidera mes pas

C’est de continuer tant que je peux

à le prendre …Comme un jeu !

Chantaki

(Extrait de « 42,195 Millions de petites foulées, émoi, émoi et…moi »)

Publicités