J+1, lendemain de cross.

Je ne peux pas trop marcher vu la grosseur de ma cheville gauche, mais j’arrive à la faire rentrer dans une chaussette, puis dans la chaussure et direction le téléphérique pour monter à Planpraz, assister à l’arrivée des premiers du marathon.

Déjà en 2010 et en 2011 , nous avions assisté à ce spectacle, et c’est un vrai plaisir! Pouvoir lire les  émotions des coureurs sur leur visage alors qu’ils vont bientôt franchir la ligne d’arrivée (nous étions placés  une centaine de mètres plus bas ) est une grande chance, je pense qu’ils ne m’en voudront pas de la partager  ici.

Le décor est planté, c’est par ici qu’ils vont arriver de la Flégère, c’est par ici que nous allons regarder ;). C’est le même chemin qu’hier nous avons emprunté pour arriver lors du cross (mais certainement pas à la même allure 😉 !)décordecor4

L’arrivée se fera plus hautdécor 1décor 2, et déjà une demi-heure avant, il y pas mal de spectateurs, et le commentateur est en plein travail. L’arrivée des premiers concurrents est imminente! Que le spectacle commence …. (roulement de tambour)roulement de tambour

Ils sont là ! et arrivent régulièrement (jusqu’à midi 1/4, après je suis partie).

Un immense bravo à tous, car ils n’étaient pas que 88 mais 2012 au départ !

Voici l’album qui commence par l’arrivée du suisse, Marc Lauenstein 🙂

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lui aussi, il en aura fait des kms ! 😉lui aussi il en fait des kms

Et qui continue par l’arrivée de la 1ère féminine, l’italienne Elisa Desco

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour une consultation de l’intégralité du classement, c’est ici

Et pour s’en mettre une dernière fois plein la vue en attendant peut-être une participation dans l’avenir 😉

Publicités