Quarante-deux kilomètres

Cent quatre-vingt quinze mètres

Des soldats grecs et perses s’y battirent autrefois

Et ce pauvre Philippidès, y laissa plus que son haleine

En courant d’une seule traite, de Marathon à Athènes!

Mieux vaut donc une bonne pratique

Pour savourer cette course  mythique.

Mais quand vous y avez goûté

Cela devient bien dur de vous en passer!

Depuis qu’en l’an 2000, j’ai découvert la distance

Onze, j’en ai couru , et pas seulement en France

A chaque fois, c’est magique,

Un peu comme une folie

On a à peine fini que de nouveau c’est l’envie

De se ré inverstir dans un nouveau défi!

(écrit en 2010 extrait de « 42,195 Millions de petites foulées, émoi, émoi et…moi)

Publicités